5 tendances clés pour la conception des emballages produits

Id2e réalise une veille sur les tendances en matière d’emballages notamment des produits alimentaires. Voici un aperçu des dernières tendances européennes pour l’année en cours, en lien avec des sondages réalisés au 1er semestre 2016 mais également des études prospectives.

 

Tendance 1 : La personnalisation

 

Les possibilités offertes par l’impression numérique (et l’impression 3D) vont permettre de réaliser des emballages personnalisables, déclinables en éditions limitées

Exemple : la marque de biscuit Oreo propose une personnalisation en ligne de l’emballage : le client peut choisir le motif de l'emballage avec une application en ligne

Crédit photo : www.ethiquable.coop

Tendance 2 : l'étiquetage clair et transparent

 

Les emballages ont tendances à être saturés d’informations pas toujours jugées claires et utiles pour les consommateurs. Ils attentent désormais des informations claires, synthétiques portant en particulier sur l’origine géographique du produit, sa composition précise, l’identité du producteur selon les données d’un sondage réalisé en 2016 auprès d’un panel de consommateurs européens.

 

Exemple d'une étiquette d'un produit d'une coopérative qui détaille la répartition de la valeur ajoutée entre les maillons de la chaine de consommation

Crédit photo : www.processalimentaire.com

Tendance 3 : des emballages souples et fonctionnels

 

De plus en plus de packaging souples et fonctionnels sont attendus par les consommateurs en remplacement d’emballages plus rigides, procurant des gains environnementaux en plus du bénéfice d’usage.

 

Exemple : le Push-to-Cup. Celle-ci combine un sachet souple contenant le produit déshydraté à recomposer avec de l'eau chaude ; l’emballage, une boîte en carton pliante sert de support de tasse une fois le produit réchauffé.

 

Autre exemple : La marque danoise Coffeebrewer Nordic a développé un emballage servant également de cafetière ou de théière. L'emballage renfermant le café moulu ou des feuilles de thé intègre un filtre et un système d'ouverture et de fermeture permet de verser à l'intérieur l'eau chaude et de refermer le sachet.

Crédit photo : growerscup.com
Crédit photo : www.processalimentaire.com

Tendance 4 : des emballages intelligents et connectés

 

Les emballages connectés (via une puce RDFID, le protocole NFC ou Bluetooth ou encore via un Tag 2D ) sont un moyen de dialogue et d’information fortement attendus par les consommateurs européens et en particulier les plus jeunes. Cela permet de répondre aux demandes d’information sur l’origine et la consommation des produits mais également de proposer en plus des conseils, recommandations ou des messages nutritionnels pour les enfants notamment.

Exemple ; la marque de décoration Maison et Objet a placé des QR code sur ses étiquettes produits.

 

Autre exemple : une marque de dessert lacté utilise une application de réalité augmentée Tetra Pack Cartoons imaginée par le fabricant d'emballages : l'emballage, associé à une application pour smartphone devient un objet ludique pour les enfants mais également un support éducatif (valeurs nutritives des produits laitiers, recyclage des emballages ...)

Crédit photo : www.processalimentaire.com
Crédit photo : www.processalimentaire.com

Tendance 5 : un emballage pour la "juste dose" ou plus d'emballages ?

 

La lutte contre le gaspillage alimentaire ou la prolifération des emballages étant de plus en plus médiatisés, on voit se développer de plus en plus de points de vente avec des produits sans emballages (vente en vrac).

L’objectif est double : vendre des produits sans emballages (c’est le plus écologique !) mais également en quantité souhaitée pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

L’autre fonction des emballages est d’aider à diminuer le gaspillage alimentaire. Exemple : 3 étudiantes rémoises ont mis point, lors d’un concours lancé par le conseil national de l’emballage en 2016, le produit « Batouille » qui est du chocolat en poudre proposé en bâton, qui est touiller par l’enfant et qui se dissout dans le lait, permettant ainsi d’avoir la juste dose pour éviter le gaspillage du produit.

Crédit photo : France Bleu

Pour aller plus loin : 

 

Id2e peut vous aider à mettre  en place une veille sur les tendances de votre marché, soit en formant vos équipes à la veille sur internet ou à la veille sur salon ou en réalisant des bulletins de veille comme celui ci par exemple.

En savoir plus